20180329135653257380

04122019 d

 

04122019 a

 

04122019 b

J’ai toujours trouvé ringards les châles tricotés.

Pour cette raison je ne me suis jamais arrêtée sur les modèles qui croisaient mon chemin.

Je n’ai même jamais fait l’effort de regarder les photos.

 

On dit bien qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis… (euh un truc dans ce genre je crois).

Alors imbécile ou pas ? aucune importance j’assume. J’ai changé d’avis. Mais attention pas comme ça d’un coup. Je ne me suis pas dit un matin : Tiens aujourd’hui je vais aimer les châles tricotés puisque je ne suis peut-être pas une imbécile.

Non c’est arrivé autrement.

Je me suis mise à regarder des podcasts de tricot. Il faut avouer que certains sont captivants. Il y a des personnes qui dégagent quelque chose de sympathique lorsqu’elles parlent devant une caméra. On a l’impression qu’une amie est en train de discuter avec nous, comme si on se connaissait depuis longtemps, c’est assez étonnant. Par contre, j’avoue (et je m’en excuse) qu’il y a parfois des « podcasteuses » que je n’arrive pas à écouter. Leur façon de parler ou d’aborder un sujet rend le podcast inintéressant pour moi.

Ouh làlà, je me fourvoie sur un chemin qui n’a rien à voir avec les châles tricotés.

Bref revenons à nos moutons si nous voulons parler laine.

 

Donc, par l’intermédiaire de ces podcasts j’ai découvert que l’on pouvait tricoter des châles modernes, avec des formes bien plus évoluées que le triangle de nos Grand-Mères.

 

Voilà comment je me suis mise à essayer de tricoter cette chose que j’appellerais plutôt foulard tricoté car je le porte enroulé autour de mon cou.

J’ai tricoté ce châle en laine Phildar qualité Phil nature.

Quantité : 4 pelotes.

Aiguilles circulaires 3.5.

Le Châle mesure à peu près 1 m 90 d’envergure.

04122019 c

 

Voici la base du Châle rose (je n’explique que la forme basique, des points pourront être appliqués en fonction de ses envies. Mais le point mousse pourrait tout à fait faire l’affaire) :

 

Montage des mailles :

Monter 3 mailles

Tricoter au point mousse ces 3 mailles sur 6 rangs.

A la fin du 6ème rang :

Relever 3 mailles sur le côté des 6 rangs

Continuer en relevant 3 mailles sur le côté qui suit.

Ce qui donne 9 mailles.

04122019 e

Une fois que les mailles sont montées on redémarre au rang 1.

 

Rang 1 : sur les 9 mailles de la façon suivante :

3 mailles endroit – 1 Augmentation entre 2 mailles- 1 maille endroit – 1 Augmentation entre 2 mailles - 1 maille endroit (le centre du tricot) – 1 Augmentation entre 2 mailles – 1 maille endroit – 1 Augmentation entre 2 mailles – 3 mailles endroit.

 

Rang 2 : 3 mailles endroit – 1 augmentation entre 2 mailles – 7 mailles endroit – 1 augmentation entre 2 mailles – 3 mailles endroit.

04122019 f

 

Les augmentations doivent se faire à tous les rangs.

Sur l’endroit il y a 4 augmentations :

1 Aug. après la bordure mousse de 3 mailles,

1 Aug. avant la maille centrale,

1 Aug. après la maille centrale,

1 augmentation avant la bordure mousse de 3 mailles.

Sur l’envers il y a 2 augmentations :

1 Aug. après la bordure mousse de 3 mailles,

1 Aug. avant la bordure mousse de 3 mailles.

 

Il faut répéter ces augmentations tout le long du tricot.

 

Ce qui change dans ce châle, ce sont les motifs dans la zone entre les bordures.

J’ai tricoté au point mousse au début.

J’ai ensuite fait des successions de points ajourés.

La maille centrale est tricotée en jersey lorsqu’il y a des jours, et en mousse lorsque le rang est au point mousse.

Les bordures des extrémités sont au point mousse (sur 3 mailles)

 

Ce que j’explique, je ne l’ai bien sûr pas inventé. On peut trouver sur des tas de sites gratuits des explications de châles.

J’ai juste résumé à ma façon (pour m’en souvenir) la base de la construction de ce Châle.

20180329135653257380